Quelles sont les aides financières pour acheter une voiture ?

Être dans une situation rendant les crédits difficiles diminue les chances d’acquérir sa mobilité. Une voiture constitue pourtant un investissement indispensable pour aller au boulot, ramener les gosses à l’école ou sortir en vacances. Heureusement, il est possible, par un crédit et un minimum de contribution personnelle, de bénéficier d’appuis au financement d’un achat auto. Aujourd’hui, des dispositifs efficaces rendent la mobilité accessible à tous.

Le soutien de la CAF à la mobilité

Si vous êtes au RSA ou au chômage, financer achat voiture est possible grâce au prêt de la Caisse d’Allocation Familiale. Ce soutien, communément appelé prêt préventif, permet d’éviter que votre situation personnelle ne s’empire. Ainsi, malgré que le montant prêté ne soit pas très important, il peut vous permettre d’investir dans une occasion Peugeot pour vous rendre au travail en de meilleures conditions. Pour bénéficier de l’aide, vous devez avoir au moins un enfant, un faible quotient familial et prouver vos difficultés financières. La CAF offre également un prêt d’honneur de 1250€ pour appuyer les dossiers nécessitant un petit prêt que les banques classiques peinent à considérer. Le cumul de ces aides peut vous être accordé par la CAF, mais en passant par deux voies différentes, les démarches peuvent sûrement prendre du temps. Pour plus d’informations, visitez By My Car.

Les précieuses aides gouvernementales

Le gouvernement accorde principalement deux types d’aides à la mobilité. Par le bonus écologique de 6000€, il encourage l’achat de véhicules neufs peu polluants comme les voitures électriques à prolongateurs d’autonomie dont les émissions de CO2 ne dépassent pas 20g. 900€ de bonus vous est également octroyé pour un achat de véhicules électriques de plus de 3kW à deux ou trois roues. Pour acquérir notamment une Renault occasion, la prime de conversion est un appui gouvernemental assez conséquent. Le remplacement d’un ancien véhicule diesel ou essence vous est ainsi permis via cette prime dite « à la casse » facilitant la location ou l’achat d’une voiture particulière. Cette somme est souvent plus élevée pour les personnes non imposables sur le revenu au cours de l’année précédant l’acquisition. Le cumul du bonus et de la prime est possible et peut atteindre 8500€.

D’autres appuis financiers essentiels

Pôle Emploi facilite aussi le financement auto urgent et indispensable à la reprise de travail. Cette aide peut s’élever jusqu’à 5000€. Dans cette même optique, une personne exclue du crédit bancaire moyennant un justificatif de projet d’insertion professionnelle peut accéder au microcrédit personnel. Le taux d’intérêt excédant rarement les 8%, permet un emprunt sur 6 mois à 5 ans de 300 à 5000€. Le remboursement par anticipation est également envisageable. La demande du microcrédit personnel pour auto peut être effectuée auprès des organismes de suivi social de votre ville. Le surendettement des ménages les plus fragiles économiquement est ainsi contourné par rapport aux prêts à taux d’intérêts élevés sollicitant la consommation.

Achat d’une nouvelle voiture : équipements en option ou de série ?
Pourquoi acheter une voiture GPL ?