Conduire une boite automatique : il suffit de changer de réflexes !

Vous avez une voiture automatique alors que vous n’êtes pas encore très familiers avec ce type de boite ? Pas de souci, suivez   cet article pour voir les étapes à suivre !

Pourquoi choisir une voiture de boite automatique ?

La progression de la technologie s’évolue de plus en plus à nos jours ! Avant les voitures automatiques sont considérées comme voiture moins intéressante. C’était pour les personnes qui ont peur de conduire. Mais aujourd’hui, conduire une boite automatique est devenue se généralise en raison de la baisse de prix. Et surtout qu’elle permet aussi de baisser la consommation. D’autant plus que c’est facile à manipuler, mais il faut avoir l’habitude tout simplement. Lorsque vous conduisez une boite automatique, vous n’avez plus besoin de passer les rapports. Vous n’avez plus besoin de gérer le passage des vitesses. C’est un avantage, car vous avez plus de temps pour vous concentrer sur le maniement de la voiture et sur la route.

Comment conduit une voiture avec une boite automatique ?

Si vous n’avez pas encore conduit une voiture de transmission automatique, il vous faut suivre alors quelques conseils qui vous permettent de conduire avec  plaisir et d’avoir  l’habitude. Premièrement vous devez vous familiariser avec les pédales. Il n’y a pas de pédale d’embrayage, il n’y a que deux pédales : la pédale d’accélérateur et la pédale du frein. Souvenez-vous bien alors que seul votre pied droit qui doit travailler. Après les pédales, mémorisez aussi les significations des 4 positions sur la boite automatique : P : lorsque la voiture est à l’arrêt ; N : neutre, c’est le point mort ; D : démarrer, pour la marche avant et enfin le R : reculer, c’est pour faire la marche arrière.

Et comment se manifeste la conduite ? C’est simple, passez en position P et assurez que le frein à main soit levé avant de mettre le contact. Puis, poussez  sur le bouton Start en appuyant aussi sur la pédale de frein pour  allumer le contact. Après ça, enclenchez la position D si vous voulez allez en avant ou R si vous voulez faire une marche arrière, et maintenant débloquez le frein à main et appuyez sur l’accélérateur pour bouger.

Quelque précaution à noter

Il y a certain mauvais réflexe à éviter. Le premier, c’est habitude d’appuyer sur l’embrayage en cas de danger. Alors que dans un véhicule automatique, ce réflexe va vous faire appuyez sur le frein  et qui entraîne un énorme coup de frein. Évitez alors d’utiliser le pied gauche. Le second, l’absence de frein moteur : lorsque vous lâchez l’accélérateur, la voiture avance encore, mais les vitesses rétrogradent aussi automatiquement, il faut alors utiliser plus souvent et plus fort le frein pour stopper le véhicule.

 

Que faut-il faire pour payer moins cher son assurance automobile ?
Conseils pour assurer la sécurité de votre chien en voiture