Comment régler le parallélisme sur une voiture ?

Le parallélisme d’une automobile est un réglage important influant sur la tenue de route des voitures, au même titre que le carrossage ou la chasse. Il peut intervenir dans le réglage de la géométrie de suspension de l’auto. C’est aussi est un angle visible sur l’axe des roues selon le sens de déplacement de la voiture.

C’est quoi un parallélisme ?

Dans la mécanique, une géométrie de voiture représente les réglages de chaque axe des roues d’une voiture, appelés également axes de liberté de suspension. Ce type de réglage fait partie de ces réglages. Il détermine un angle de pneus se trouvant entre eux et un angle que les pneus possèdent par rapport au niveau du sol. Afin d’optimiser le parallélisme voiture, il faut que les roues soient bien parallèles, tout en restant perpendiculaires face à la route. Si les roues sont pointées vers l’intérieur de la voiture, il s’agit du pincement. À l’opposé, si vos roues sortent vers l’extérieur, c’est une ouverture. La résolution vous permettra de minimiser l’usure prématurée de vos pneus, d’offrir un bon confort au niveau de la conduite, et d’obtenir une consommation normale de carburant. Pour les roues arrière et avant, il doit être mesuré à part. Il est exprimé en degrés ou bien en millimètres, et peut représenter en général un petit écart de 0,2 à 1,5 mm/roue (ce qui soustrait l’écart dans l’avant de deux roues à une distance entre l’arrière des roues). Concernant le prix du parallélisme, cliquez ici pour en savoir plus

Quels sont les différents genres de parallélisme ?

Vous pouvez entendre parler du réglage neutre quand les quatre roues sont bien parallèles entre chacune d’entre elles. De ce fait, la puissance et l’usure de tous les éléments mécaniques ou au niveau des pneumatiques ne sont pas altérées. Quand deux roues vont se forcer l’une à l’autre, il s’agit du type pincé, nommé également « positif ». Cela va provoquer une usure à l’extérieur des pneus. Par ailleurs, un type négatif ou ouvert utilise l’intérieur des pneus, vu que ces derniers vont forcer dans des directions opposées. Ces rapports entrainent une optimisation de la consommation de carburants, mais aussi l’apparition des pannes mécaniques sur les essieux. Afin d’éviter ce genre de situation, il est essentiel de contrôler fréquemment les réglages qui sont bons et non corrigibles. Pour connaitre le parallélisme prix, il faut demander directement à un expert.

Comment bien diagnostiquer les problèmes de parallélisme ?

De nombreux éléments indiquent que cette partie de votre voiture est déréglée. Avant tout, vérifiez d’abord l’état des pneus. Dans le cas où ils sont très usés d’une façon irrégulière ou s’ils se sont désagrégés assez rapidement, il est possible que vous ayez un souci à ce niveau. Mais certains comportements de votre auto peuvent également vous alerter : s’il tire à droite ou bien à gauche, si le volant est moins droit, ou si la tenue de route est plutôt anormale. Il y a des éléments qui pourront vous indiquer qu’il est grand temps de faire une vérification, comme la tenue de route qui n’est pas normale ou l’auto a eu un accident. Ces éléments jouent essentiellement sur le parallélisme de la voiture. Il est alors important de mieux régler la géométrie de votre auto régulièrement ou si l’un des symptômes apparait. Mis à part les soucis des pneus, des mécaniques et de la consommation en carburant, de façon excessive, la principale conséquence du problème est notamment la détérioration de votre sensation de conduite. De ce fait, il est communément dit que l’auto tire dans les deux directions durant un trajet sur la ligne droite. S’il y a de mauvais réglages, c’est possible de sentir un changement de comportements dans la tenue de route de l’auto. 

Comment bien régler votre parallélisme ?

Pour commencer, vous devez démonter vos roues sur lesquelles vous allez travailler. Afin de savoir la meilleure façon de démonter la roue, consultez directement des tutos en ligne. Faites après dévisser ces écrous visibles à l’intérieur et aussi à l’extérieur de la crémaillère à côté du bras puis positionnez un support de disque pour qu’il soit bien droit. Après, réglez la rotule, si vous voyez que votre roue est plutôt usée sur la face externe, faites un petit réglage de la rotule vers l’intérieur. À l’inverse, si la roue est usée sur la face interne, réglez la rotule à l’extérieur. Après, emboitez la rotule ainsi que le bras d’amortisseur puis vissez-les afin de les maintenir. Remontez après la roue et vissez les vis en diagonale. Le test de ce réglage consiste à employer une règle afin de vérifier rapidement le parallélisme au niveau des roues. Pour cela, il faut placer une règle sur le parechoc avant vers la garniture sur l’aile du côté où vous allez travailler. Il faut observer la règle au bon niveau s’il est bien réglé. Si c’est impossible, il faudra ajuster certains réglages que vous avez précédemment faits. Pensez souvent à remettre le volant droit avant de le tester.

Quel système autoradio choisir ?
Guide en ligne sur l’univers moto et voiture